Tout est dit : Die Krupps – Vision 2020 Vision

Par défaut

diekrupps

Pendant plus d’un an, j’ai écrit sur 52 préceptes qui me tiennent à cœur et qui sont corrélés aux paroles d’artistes qui me sont chères. J’ai donc décidé de poursuivre dans la thématique des paroles avec cette rubrique ‘Tout est dit’.

C’est la dimension universelle de ces chansons, si je peux m’exprimer ainsi, qui m’intéresse. Sur le principe, toutes les chansons présentes dans cette rubrique ne méritent pas un commentaire de ma part puisque, à mes yeux, elles disent tout par elles-mêmes. Mais bon, je ne peux pas m’empêcher de partager quelques points quand même !

J’ai choisi d’écrire, ou simplement de donner mon avis, sur ces chansons parce que – qui sait ? – parfois vous allez être choqués, surpris, outrés etc. par ce que je peux dire ici, notamment quand ces paroles peuvent évoquer des questions (politiques, religieuses, sexuelles…) qui ont tendance, dans notre belle société de 2020, à diviser les gens.

En conséquence, je décide de disserter sur tout ces sujets parce que sinon vous allez (peut-être) m’en vouloir et/ou mal interpréter la mise en ligne de ces paroles, si je fonctionne de manière trop (a)bru(p)te c’est-à-dire sans explication. :) Si si je te connais, Internet !

La perfection n’existe pas, c’est un fait, mais à mes yeux toutes les chansons qui sont présentes dans cette rubrique constituent une sorte d’absolu qui pourra même, pas tout le temps mais parfois, exprimer ce que je peux avoir au plus profond de mon être.

Enfin bref, pour ce quatrième volet, je voulais qu’on s’intéresse aux paroles de « Vision 2020 Vision » de Die Krupps !

Une bonne grosse année de merde ! Voilà ce qu’on vient de vivre. Le « On » c’est pour nous tous, bien sûr, car ils sont bien rares ceux qui ont été épargnés par les conséquences de la crise sanitaire. Mais ce « On » il s’adresse aussi, bien évidemment, à nous tous qui bossons dans la culture. Car le secteur a subi de plein fouet l’arrêt des concerts et je pense qu’on a encore du mal à recenser les dégâts du covid-19 pour nos professions.

On va donc voir comment l’industrie de la musique va s’adapter. Déjà très fragile, notre secteur va devoir se réinventer et rebondir. Le développement du dématérialisé et du virtuel est en train de s’accélérer pendant que le live, qui depuis des années pèse un poids extrêmement lourd dans le business de la musique, est en train de perdre très gros dans l’affaire.

En termes de prise de part de marché, c’est le streaming qui va continuer à tirer son épingle du jeu. Les majors et les groupes ont d’ailleurs bien compris l’intérêt qu’ils avaient aujourd’hui de sortir des musiques aux titres pour d’une part rester dans l’actualité, et d’autre part répondre à la tendance du marché.

Je ne sais pas comment 2021 sera, mais en tout cas j’espère qu’elle sera moins pire que cette année bien compliquée à tous les niveaux. Concernant 2020, Die Krupps avait déjà tout dit en 2019 de toute façon… :

« Maintenant, je suis lucide
Je sens la tension monter
Je vois des boucliers anti-émeute et les forces de l’ordre
Des visages déprimés hantent les rues
Personne ne se soucie des besoins des autres
La violence explosera bientôt
La frustration a atteint le point de non-retour
La révolution est imminente
Nous vivons une année de colère

Vision, vision de 2020
Une vision, une vision
Vision, vision de 2020
Une vision, une vision

Maintenant, nous sommes lucides
Nous sentons la tension monter
Nous n’avons pas l’intention de fléchir
Des barricades s’empilent dans les rues
Tous en ont marre des tweets vides de sens
Des hordes de maraudeurs se battent pour survivre
Le pillage deviendra un mode de vie
La révolution est imminente
Nous vivons une année de colère

Vision, vision de 2020
Une vision, une vision
Vision, vision de 2020
Une vision, une vision

Il faut quelqu’un de lucide
Avec une vision claire
Qui ait une main de fer
Capable de prendre une décision ferme
Il faut quelqu’un de lucide
Et une vision de 2020
Aller de l’avant, aller de l’avant, ne pas s’arrêter
Une vision claire du futur
Aller de l’avant, aller de l’avant, ne pas s’arrêter
Les yeux rivés sur l’objectif, les sens aiguisés
Ne pas baisser les bras jusqu’à leur chute

Je discerne à présent
L’allié de l’ennemi
Je vois des rongeurs attendre en rang
Les maitres de la nouvelle vision
Leurs disciples obéissent aveuglément
Tuent les riches et les pauvres
Ils viendront bientôt frapper à ta porte
La révolution est imminente
Nous vivons une année de colère

Vision, vision de 2020
Une vision, une vision
Vision, vision de 2020
Une vision, une vision »

Die Krupps
« Vision 2020 Vision »

Tous les articles de cette rubrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *