Spotify bénéficiaire

Par défaut

Il faut que Spotify rémunère mieux les artistes. Parce que, maintenant que la société commence à être bénéficiaire, il n’y a aucune raison de ne pas mieux rémunérer les artistes. La boîte va peut-être expliquer que ses nouveaux bénéfices ne vont que rééquilibrer son bilan, parce que la société était en perte sur les exercices précédents, mais avec les perspectives qu’ils ont, il est temps qu’ils trouvent un moyen de mieux payer les créateurs de musique. Car c’est la priorité des priorités pour ces derniers évidemment, mais aussi pour tout le marché. Sans artistes, pas de Spotify : c’est quand même bon de le rappeler !!!

« Spotify a enregistré un bénéfice de 197 millions d’euros au premier trimestre, contre une perte de 225 millions d’euros l’année précédente. Les revenus de la plateforme de streaming ont atteint 3,63 milliards d’euros entre janvier et mars, soit une augmentation de 15,9 % par rapport à la même période en 2023. »

En savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *