L’Humanisme par-dessus tout

Par défaut

On a en ce moment une conversation privée avec des amis sur Facebook où ils m’ont demandé ce que je pensais de ça :


Alors voilà ce que j’en pense !

Je pense que Christine Angot avait bien démarré, qu’elle a raison sur le fond mais que sur la forme elle se ridiculise car, justement, elle n’est pas formée à discuter avec ces enc**és de politiques de la trempe de Fillon. Que sur ce « dialogue » c’est lui qui s’en sort car c’est elle qui passe pour la sectaire. A juste titre, d’ailleurs. Car comme beaucoup de gens de l’ultra-gauche elle préfère éviter le dialogue pour faire un monologue. Exactement comme Soral de l’autre côté. C’est toujours plus facile d’être dans le monologue que dans le dialogue. En tout cas ce qui est sûr c’est que même si Angot a tort de procéder ainsi, tort d’être dans l’invective, tort d’être comme elle est moi je suis de son côté : car elle a une vraie sensibilité alors que Fillon fait croire qu’il en a une… Mais même s’il en a une c’est clairement pas la mienne et c’est clairement pas la vôtre sûrement parce que sa sensibilité à lui, son univers, c’est le pouvoir et le fait de profiter du système. Le combat d’Angot contre Fillon c’est le combat entre Humanisme et Système. J’ai choisi mon camp depuis longtemps perso…

C’est pas trop mon truc de parler politique en règle générale sur mes réseaux mais bon là ce « clash » est révélateur de bien des choses différentes qui me tiennent à coeur. Bonne journée à tous et qu’on continue à écouter de la bonne musique comme le titre ci-dessous pour nous oxygéner le cerveau… 😉

Peace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *