Tu m’étonnes que les journalistes d’Europe 1 ne souhaitent pas se rapprocher de CNews…

Par défaut

europe 1

« Cette crise éclate dans un climat tendu, au sein d’une rédaction déjà « déprimée » par le plan de départs volontaires engagé au printemps pour supprimer une quarantaine de postes et redresser les comptes de la radio, dont les audiences peinent à remonter. Mais aussi par les synergies que la direction veut développer avec CNews, chaîne d’info du groupe Canal+, filiale de Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré, comme elle l’a annoncé aux salariés en mai. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *