Epoque cheveux longs

Par défaut

anneke

Je ne sais plus de quand date cette photo avec Anneke Van Giersbergen mais, ce qui est sûr, c’est qu’elle date de mon époque cheveux longs ! 😉 Dans mon souvenir, elle a sans doute été prise en 2006 au Transbordeur après un concert de The Gathering. Soit un an avant la création de Radio Metal lorsque j’étais encore à la fac. Je suis tombé sur cette photo car je suis passé chez mes parents cette semaine et ils l’avait gardée.

C’est marrant que, quelques années plus tard, la vie m’ait fait un joli cadeau en partant en tournée avec cet artiste dont je suis, comme vous le savez peut-être si vous avez déjà passé votre souris dans ces colonnes, totalement fan. A mes yeux ce cliché a donc énormément de valeur.

7 raisons de dévorer notre entretien avec Anneke Van Giersbergen

Par défaut

Band-Photo-VUUR500

Anneke Van Giersbergen fait incontestablement partie de mes artistes préférés. Pas tant sur sa musique, d’ailleurs. Mais plutôt sur ce qu’elle est en tant qu’artiste et sur ce qu’elle dit. C’est sa manière de voir le monde qui me fascine car elle est d’une perspicacité incroyable ! Si je devais la définir en un mot, je ne pourrais pas donc j’en utiliserais deux : intelligence (pure).

Mes collègues Matthis et Nicolas ont bien bossé sur cette nouvelle interview de l’ex-chanteuse de The Gathering réalisée en deux temps. Anneke y évoque son nouveau projet (un de plus !), Vuur. Un projet tourné vers les guitares heavy. Comme je relis tout ce qui sort sur RM, je vous ai sélectionné 7 citations pour vous donner envie d’aller dévorer cette interview. Je ne sais pas si ça marchera mais j’imagine que si tu prends le temps de parcourir ces lignes tu partages un tant soit peu ma vision du monde la preuve en est que tu te retrouves à lire cette phrase interminable qui a même une forte tendance à devenir insupportable pour la raison très simple qu’elle ne comporte pas de virgule.

Allez, place à l’artiste.

Lire la suite…

Anneke van Giersbergen a trouvé la paix

Par défaut

Lorsque l’on a vu qu’Anneke van Giersbergen – connue et respectée pour ses activités dans The Gathering entre 1994 et 2007 puis pour sa fructueuse carrière solo – était de passage en France pour trois concerts acoustiques, un coup d’oeil rapide sur notre agenda metallique s’imposait dans l’optique d’un éventuel reportage de type ‘En Tournée Avec’. Les shows en question étant prévus un week-end, en l’occurrence celui du 7 mai, la fenêtre de tir était idéale pour suivre les faits et gestes de l’artiste avant, pendant et après ses concerts de la Maroquinerie (Paris) sans oublier ses deux dates lilloises qui avaient lieu le lendemain à la Péniche (pour des sets qui se sont déroulés à 15H et à 21H).

Voyageant en indépendant avec son mari (et manager) Rob Snijders, ainsi que leur fils de onze ans Finn, la seule « restriction » sur ce reportage qu’on nous aura communiqué fut simplement de ne pas être en contact direct avec l’artiste les trente minutes précédant son set pour respecter sa mise en condition pré-show.

Lire la suite…