Mes albums favoris en 5 phrases : Aealo (Rotting Christ)

Par défaut

rotting christ - aealo

Cet album sorti en 2010 (dix ans déjà !) est mon-stru-eux parce que Rotting Christ est un groupe mon-stru-eux. Ce démarrage de rubrique respire l’objectivité, n’est-ce pas ? En même temps, comment ne pas secouer la tête sur ce disque plein de richesse qui souligne, une fois de plus, le génie de Sakis Tolis, chanteur guitariste mais surtout unique compositeur du groupe grec.

Pour moi, Sakis est un véritable génie parce qu’il est capable de te sortir une pléthore de riffs martiaux qui sont hallucinants de classe. C’est vraiment quelque chose qui m’impressionne chez lui parce que, malgré le fait que la musique de Rotting Christ peut sembler linéaire pour celui qui écoute distraitement le groupe, Sakis réussit constamment l’exploit de ne jamais tomber dans la redite.

Ecouter le disque…

Rotting Christ vous invite à son rituel

Par défaut

Rotting_Christ-03-Ester_Segarra500

Ce n’est pas un disque, c’est une cérémonie. Ce n’est pas qu’un simple groupe de musique, ce sont des guerriers qui se battent pour leur liberté. Car Rotting Christ, avec son nouveau disque Rituals qui sort le 12 février, a décidé une fois de plus de se transcender, de pousser le bouchon encore plus loin en faisant valdinguer ses limites. Mais d’ailleurs en a-t-il déjà eu dans le passé ?

Il y a vingt ans déjà, à l’époque où le groupe était signé chez Century Media, il n’hésitait pas à proposer des disques qui sortaient des sentiers battus du black pur et dur en variant le propos.

Lire la suite…