S’entourer (45/52)

Par défaut

booba

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le quarante-cinquième volet de cette série.

Lire la suite…

Quelques mots sur Booba

Par défaut

C’est parfois étonnant de voir l’interprétation que peuvent avoir les gens sur les choses. Parler d’interview « malaisante » dans le titre de cette interview parce que la journaliste donne parfois le sentiment de ne pas totalement maîtriser son sujet est, par exemple, un peu exagéré selon moi. En tout cas j’aime bien les réponses de Booba, sa manière d’être bienveillante et je sens un mec ayant la tête sur les épaules et intelligent.

Là encore, lorsque l’on parle d’interprétation des choses, je trouve intéressant de voir que cet artiste qui peut être un rappeur clasheur à mauvaise réputation qui se bat dans un aéroport est, en parallèle, un mec sûr de lui, travailleur et très au fait sur la question du business. Certains y verront une forme de contradiction, perso j’y vois simplement une personnalité qui, comme toutes les personnalités, forme un tout. Cette deuxième interview vaut le coup également.