Quatre ans, déjà.

Par défaut

lenoir

En ce jour devenu malheureusement si spécial, j’ai une pensée pour toutes les personnes qui ont été touchées, de près ou de loin, par ce qu’il s’est passé il y a quatre ans.

Grâce aux expériences de la vie, j’ai appris à dompter la colère que j’ai en moi. Mais quand je pense au 13/11/2015, je sens bien que cette colère est toujours là. Immense et profonde. En moi et malgré moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *