Objectif légende (38/52)

Par défaut

pnl

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le trente-huitième volet de cette série.

« Dans la tour, j’me rappelle, j’me rappelle
Les cafards, les baqueux, les ients-cli à la pelle, à la pelle
Aujourd’hui hamdoullah plus besoin de le faire
Le monde chico-chico
Y’a le buzz tant qu’il est chaud on bat le fer
Amiga amiga amigo-migo
Hmm, hmm, hmm
Pas de dix, pas de dix
Au bon-char on y va on fait pas de caprices, nan
Love and peace, love and peace
Sur l’terrain y’a des yeux eh belek au glissement
(Ouais ouais ouais ouais ouais)
On te rentre dedans bim bim bim
Pas ton temps, pas ton temps, bref
Allez file
Qu’est-ce que t’as, fais le fou, teste
Xin xin xin xin zang
Khey khey khey khey khey
J’sors des mots de merde
Et tu m’payes payes payes payes payes
La haine sur l’maillot, l’oseille, la maille, j’vois Miami
Le M en saiyan, un teh tu fly, wallay wallay
J’pense moins ça m’arrange
T’as fait ci, t’as fait ça, allez change
Adé’ t’es où ? Loin des anges
J’vois ma haine sur la balance
J’dois rentrer dans la légende

J’voyage, j’filme, j’revis (aïe, aïe, aïe, aïe)
J’rentre pas dans leur fête (nan, nan, nan, nan)
Un charbon et j’m’enfuis (j’fly, j’fly, j’fly, j’fly)
J’fume toute l’année j’m’embête (j’maille, j’maille, j’maille, j’maille)
J’sors de la savane, de la jungle que du soleil
WAllah wAllah j’ai plus sommeil
Terrain j’te laisse, fini de vendre (ça y est, ça y est, ça y est, ça y est)
Bientôt on rentre dans la légende (bye, bye, bye, bye)

On fait que charbonner on s’occupe
Ouais c’est ça ou finir cocu
Taille de la sse-lia inquiétante
Nous on reste les mêmes et on bande
J’refais mon corazon en pépite
Chez nous les chromes c’est comme les feats
(J’veux ce putain d’cash, on veille)
Le sourire d’un ange nous réveille
Balle perdue vers Corbeil
Charbonneur dans la vie (des billets)
Des billets j’fais des kils
Garde le double des clefs salut je quitte la Terre
Igo on veut la ville, boire le sang du maire
J’amène la misère, putain de balade
J’vis la vie que j’aurai pas, le temps d’une barre, je quitte Paname
Personne ne m’manque, la mif, l’argent
Le sang, dans la légende

J’voyage, j’filme, j’revis (aïe, aïe, aïe, aïe)
J’rentre pas dans leur fête (nan, nan, nan, nan)
Un charbon et j’m’enfuis (j’fly, j’fly, j’fly, j’fly)
J’fume toute l’année j’m’embête (j’maille, j’maille, j’maille, j’maille)
J’sors de la savane, de la jungle que du soleil
WAllah wAllah j’ai plus sommeil
Terrain j’te laisse, fini de vendre (ça y est, ça y est, ça y est, ça y est)
Bientôt on rentre dans la légende (bye, bye, bye, bye)

J’fly j’fly j’fly
J’maille j’maille j’maille
Ca y est, ça y est, ça y est
Bye bye bye »

PNL
« Dans La Légende »

Chanson :

38/52 : Objectif légende.
37/52 : Ne pas changer son fusil d’épaule.
36/52 : Cueillir l’âge d’or.
35/52 : Rester à contre-courant.
34/52 : Gérer le bulldozer.
33/52 : Tourner les pages.
32/52 : Saisir la poésie du moment.
31/52 : Devenir indestructible.
30/52 : Rester assez ouvert pour apprendre.
29/52 : Réunir.
28/52 : Prier.
27/52 : Savourer.
26/52 : Creuser.
25/52 : Laisser couler.
24/52 : Prendre la contre-allée.
23/52 : Se préparer sereinement.
22/52 : Choisir des addictions positives.
21/52 : Trouver les bonnes oreilles.
20/52 : Se reconnecter.
19/52 : Ne pas avoir de remords.
18/52 : Confronter ses démons.
17/52 : Digérer.
16/52 : Crier encore.
15/52 : Préserver l’une des raisons de se lever chaque matin.
14/52 : Graver les choses dans le marbre.
13/52 : Voir plus loin et plus haut que le savoir.
12/52 : Rechercher la Vérité et la Justice.
11/52 : Savoir écouter l’autre.
10/52 : Ne pas avoir peur.
9/52 : Se sauver soi-même.
8/52 : Partir en trip.
7/52 : Avancer avec humilité.
6/52 : Vivre pour quelque chose.
5/52 : Voir ses amis.
4/52 : S’éloigner de l’agitation – Partie 2.
3/52 : S’éloigner de l’agitation – Partie 1.
2/52 : Accueillir le changement.
1/52 : Ne pas se retenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *