Mon avis sur le nouvel album de Rammstein

Par défaut

rammstein-rammstein-1

Voici mon avis forcément subjectif, et sans filtres, sur le nouvel album de Rammstein. La première chose que j’ai envie d’évoquer avez vous, c’est qu’il est toujours aussi marrant de voir à quel point un nouveau disque des Allemands peut susciter tous les commentaires possibles et inimaginables ! C’est ça la Démocratie et c’est beau. 😉 Et puis ça souligne surtout l’impatience du public quant au successeur de Liebe ist für alle da (2009).

Mes collègues Tiphaine et Thibaud ont fait leur analyse du disque sur le site de Radio Metal. Tiphaine avait eu le privilège d’écouter l’album en avant-première pour en faire un papier à chaud et notre Thib national a fait sa chronique. J’avais trouvé les deux analyses un peu dures car quand on finit la lecture des deux papiers, en tout cas c’est mon ressenti, c’est l’aspect mitigé qui prédomine et on ne ressent pas vraiment quelque chose de tout de même très important à souligner : ce disque est, EN TERMES DE VALEUR INTRINSÈQUE, un super disque !

Après, cela n’empêche pas d’être critique – ce qu’ils ont été tous les deux dans leurs deux analyses réussies – et en relisant ce que vous êtes en train de lire à l’instant, je me rends compte que je suis au final limite plus critique qu’eux sur cet album !

Bref. :)

On m’a donné les accès à ce disque en début de semaine dernière et je l’ai écouté en intégralité une dizaine de fois. Mon pote Jeff, animateur de l’émission Pure Fuckin’ Armageddon, me disait qu’il faudrait du temps pour se forger une opinion sur ce disque car, selon lui, seul le long terme révélera si l’album tient vraiment la route. Pas faux dans l’absolu, lorsque l’on a pour ambition d’avoir un regard le plus honnête possible sur un disque (je ne parlerai jamais d’objectivité, d’autant plus quand il s’agit de zik) mais selon moi un album de Rammstein, qui propose une musique catchy et immédiate, ne nécessite pas non plus des milliards d’écoutes pour se forger une opinion.

Je veux dire, Rammstein ne partagent pas des compositions qui nécessitent une immersion de ouf comme un groupe de black metal expérimental peut, par exemple, l’exiger… Si je devais caricaturer, je dirais que l’on parle quand même de mecs qui proposent simplement du Laibach période Jesus Christ Superstars avec une grosse prod’ ! Moi j’adore le groupe hein, mais il ne faut pas oublier que leur recette musicale est super simple. Rammstein, c’est comme AC/DC ou Evanescence : tu sais à quoi t’attendre quoi !

Bon, passons aux choses sérieuses. Cet album restera à mon sens bien placé dans la discographie de Rammstein (je le mets dans mon Top 5 bien que loin du Top 3). D’ailleurs, il peut sans conteste être analysé, par les plus enjoués, encore plus positivement au regard de ce que bon nombre de très gros groupes de la scène proposent sur leurs derniers disques ! Si tu prends pour exemple un groupe comme AC/DC, son dernier grand disque est à mes yeux Ballbreaker et date de 1996. Depuis, tu as grosso modo trois morceaux par albums qui valent le coup. C’est plus que maigre non ? Alors que sur cet album de Rammstein (à la pochette affreuse, j’espère que vous en conviendrez), il y a quand même beaucoup de très bons moments.

Pour résumer, on peut donc noter :

– un moment de grâce qui touche au génie (« Puppe » et son chant viscéral).
– une première partie de disque avec pléthores de tubes (qu’est-ce que ce « Radio » est addictif ! Et franchement, c’est sympa que le groupe rende hommage à Radio Metal de la sorte. Ah mince j’ai mal compris ?!) même si je trouve « Sex » en dessous.
– une deuxième partie du disque beaucoup plus ennuyeuse.

Ce que j’aime chez Rammstein, c’est son côté viscéral, malsain, rapide et technoîde des débuts. Certains de ces aspects sont encore présents ponctuellement dans leur musique mais, si je devais résumer ma vision du Rammstein made in 2019, je dirais que le groupe a quand même baissé en termes de richesse de composition. LE disque le plus abouti du groupe étant à mon sens Mutter (donc tu l’auras compris, « Amerika » ou « Pussy » c’est pas mon délire…). Perso, je suis un grand fan des trois premiers disques du groupe et, à mes yeux, Rammstein a été vraiment très inégal sur album depuis 2001.

Le petit dernier, intitulé Rammstein, est plus que correct. Je prendrai toujours plaisir à l’écouter. Mais il est évidemment très loin des chef d’oeuvres absolus du groupe. Un peu comme Prequelle de Ghost – un disque que j’écouterai toujours avec plaisir même s’il est beaucoup plus pop et fourre-tout que le chef d’oeuvre qu’est Meliora – le nouveau Rammstein est bien composé et cela reste de l’excellente musique. Je pense qu’il est tout de même bon de le rappeler et d’insister là-dessus !!!

Une petite vue d’ensemble des morceaux : il paraît que « Diamant » est assez critiqué. C’est clair que c’est une ballade franchement insipide. Mais même sur les albums que j’apprécie le plus, les « Seemann » et autres « Mutter » sont des chansons qui ne m’ont jamais parlé car, sur le plan des ballades, Rammstein ne me procure pas les frissons qu’il peut me donner sur des titres comme « Mein Herz Brennt » ou « Puppe ». « Tattoo » a l’air de plaire au public alors que je la trouve un peu facile. Après, c’est typiquement le genre de morceaux qui fait taper du pied, et qui passera carrément l’épreuve du live si les Allemands choisissent de la jouer, mais que je trouve faible sur le plan de la compo. « Deutschland » et sa montée en régime sont une parfaite ouverture de disque. Je ne m’ennuie pas une seule seconde sur « Radio », le rapide « Zeig Dich », « Ausländer » et « Puppe ». Les autres compos sont pour moi beaucoup plus anecdotiques mais, sur le plan global, ce Rammstein est un super disque – 5 tubes sur 11, ce n’est pas à la portée de tous les artistes n’est-ce pas ? Remettons les choses dans leur contexte ! 😉 – qui reste néanmoins inégal.

En tout cas ce qui est sûr c’est que, fin juin, ça va vraiment être dingue à Paris La Défense Arena et j’attends cela avec impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *