C’est la crise (pour tout le monde !)

Par défaut

tf1

TF1 Pub lance l’offre «coup de pouce», qui permet aux nouveaux annonceurs de bénéficier d’avantage d’espace dans leur prise de parole en TV. TF1 Pub offre 1 spot en prime time sur TF1 pour toute campagne de 70K € nets investis sur TF1. La régie : 10 spots en prime time sur TMC / TFX / TF1 Séries Films pour toute campagne de 40K € nets investis sur ces chaînes.

Source

Plus de (toutes les) musique(s) ?

Par défaut

m6

Le groupe M6 et le Syndicat national de l’édition phonographique (Snep) ont annoncé avoir noué un accord pour améliorer la place dédiée à la musique sur les chaînes du groupe audiovisuel.

« M6 et W9 vont ainsi accroître durablement l’exposition de la musique et l’actualité des artistes, avec notamment la diffusion d’au moins neuf émissions musicales par an en première partie de soirée consacrées aux variétés, à la musique interprétée et aux nouveautés de l’année », indiquent-ils dans un communiqué.

Lire la suite…

Keep the (metal) faith

Par défaut

loreal

Normalement, en temps normal et pour beaucoup d’entre nous, le samedi soir c’est concert/resto/bar, enfin tu vois bien le délire…
Public metal, sache qu’on a très envie de vite te retrouver dans les salles obscures. Pour sentir ton odeur, recevoir ta sueur, partager une bière et admirer vos chevelures ! 😉
Allez, gardons la foi.
Tout ça finira bien par revenir…
#keepthefaith

La moitié de cette planète

Par défaut

planeteterre

« La dernière mise à jour du Global Digital Report 2020 réalisé par Hootsuite et We Are Social révèle que plus de la moitié de la population mondiale utilisent les réseaux sociaux : 3,96 milliards de personnes utilisent aujourd’hui les médias sociaux, ce qui représente environ 51% de la population mondiale.

Avec plus de 376 millions de nouveaux utilisateurs depuis juillet 2019, cela se traduit par près de 12 nouveaux utilisateurs chaque seconde, ce qui suggère que le nombre d’utilisateurs augmente encore plus vite aujourd’hui qu’au début de l’année 2020.

Près de 70% de la population totale en Amérique du Nord utilise aujourd’hui les médias sociaux, contre seulement 7% en Afrique centrale. Facebook continue de dominer le classement des plateformes social media les plus populaires au monde avec plus de 2,6 milliards d’utilisateurs actifs par mois, tandis que 2 milliards de personnes utilisent sa plateforme de messagerie, WhatsApp. »

Source.

Plus tu ouvres, plus tu développes

Par défaut

deezer

Lagardère News, la division médias du groupe Lagardère, a annoncé jeudi un partenariat d’ampleur inédite avec la plateforme de streaming musical Deezer, qui va diffuser notamment les podcasts mais aussi les programmes en direct et de nombreux autres contenus de ses stations Europe 1, Virgin Radio et RFM. Cet accord, effectif dès hier, établit une «collaboration inédite pour un groupe radio et une plateforme musicale», ont souligné les partenaires dans un communiqué commun.

Lire la suite…

« Tout est sous contrôle »

Par défaut

television

« Tandis que le couvre-feu s’est installé en France depuis le 17 octobre (en fin de semaine 42), la durée d’écoute TV s’amplifie. Ainsi, lors de la semaine 43, la durée d’écoute quotidienne enregistre 17 minutes de plus par rapport à la même semaine de 2019 pour atteindre 3h55. »

(Source)

Facebook et les médias…

Par défaut

image

Lu dans la presse :

« Annoncée l’automne dernier et lancée cette année aux USA, la section Facebook news dédiée à l’actualité sur Facebook sera déployée en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Inde et au Brésil dans les 6 prochains mois. Dans chaque pays, Facebook s’engage à rémunérer les éditeurs pour qu’ils soient présents dans le fil d’actualité. »

Rémunérer, c’est un moindre mal.
Rémunérer à la juste valeur, ça va être bien compliqué je pense…

Tu m’étonnes ! ^^

Par défaut

duff

Perso, je pense que le réseau social le plus anxiogène est Twitter. Les gens y sont souvent encore plus fous qu’ailleurs, j’ai l’impression. Quand je lis cette déclaration de Duff McKagan (bassiste de Guns N’Roses), ça me parle totalement parce que, très souvent dans les médias, se dégage pour le spectateur/auditeur/lecteur un profond sentiment de division qui n’est, en fait, pas présent dans la réalité quand tu discutes simplement, c’est-à-dire sans animosité dans le cadre d’un dialogue normal et apaisé, avec ton interlocuteur.

Sur Twitter, sur BFM, sur RMC et j’en passe, ce sentiment anxiogène est beaucoup trop présent et c’est insupportable parce qu’il y a trop de jugements de valeur, trop de bêtises et trop de volonté de buzz.

Lire la déclaration de Duff…

Triste et signe d’une dynamique globale tournée vers le numérique

Par défaut

FullSizeRender

« Créé sous la Résistance en 1943, le quotidien régional, diffusé dans l’Indre, la Creuse, la Haute-Vienne, la Corrèze et la Dordogne, publie un triste message à sa une ce mercredi : ‘Ce numéro de l’Echo est le dernier. Adieu aux lecteurs’. En difficulté financière, le quotidien de gauche, anciennement proche du Parti communiste, a rendez-vous dans l’après-midi au tribunal de commerce de Limoges, qui devrait sceller son sort. Il invite ses lecteurs à l’y rejoindre pour un ‘au revoir fraternel’.

Alourdi par une dette de 1,7 million d’euros, L’Echo n’a ‘plus assez de lecteurs, plus assez d’annonces légales, plus assez de publicité’, a expliqué son gérant, Frédéric Sénamaud, sur France Bleu. ‘On a fabriqué un produit qui ne correspond pas aux attentes de ses clients et du lectorat en général’, admet le directeur de la publication. ‘C’est aussi une société qui se dématérialise. Le papier devient difficile à vendre. L’information en direct, les réseaux sociaux nous ont porté des coups durs.’

(source : Libération)

Triboulet ou la répartie ultime !

Par défaut

Triboulet_gravure_de_J._A._Beauce_et_Rouget_385x500

« Nicolas Ferrial, dit Le Févrial, alias Triboulet, né en 1479 à Blois (actuel Loir-et-Cher) et mort en 1536, est le bouffon (nain) de la cour de France sous les règnes de Louis XII et François Ier. Sous le règne de Louis XII, puis sous François Ier, Triboulet appelle le roi de France « Mon Cousin », sans justification aucune. Triboulet ayant ignoré un ordre de François Ier qui lui interdisait de se moquer des dames de la cour ou de la reine, le roi le condamne à mort. Cependant, parce qu’il l’a bien servi durant sa vie, le roi lui accorde le privilège de choisir la manière dont il va mourir. Plein d’esprit, Triboulet répond ceci :

‘Bon sire, par sainte Nitouche et saint Pansard, patrons de la folie, je demande à mourir de vieillesse.’

Le roi, forcé de rire face à la vivacité d’esprit de son bouffon, commua la peine de mort en bannissement. »

#BienJoué 😉
#LHumourPeutNousSauver

Source

Quelqu’un d’aussi honnête comme Président ?

Par défaut

Je me demande pourquoi un mec aussi honnête, intègre et intelligent que François Ruffin souhaite être Président. Pense-t-il vraiment qu’il peut changer le système à lui seul ? D’ailleurs, plus globalement, les gens honnêtes doivent-ils vraiment avoir comme désir de se lancer en Politique pour changer le monde ? Je m’interroge… sans avoir les réponses. En tout cas, ce qui est certain, c’est que je prends beaucoup de plaisir à l’écouter !

You

Par défaut

you-netflix-season-2-1688919

‘You’ est une série que je vous recommande. J’ai terminé il y a quelques semaines sa première saison de dix épisodes. Déjà parce qu’elle m’a été conseillée par des gens de haute qualité, et puis parce qu’elle rappelle des notions à mes yeux importantes. L’humilité étant la principale. L’humilité de comprendre que nos pensées que nous considérons parfois comme bonnes ne le sont pas automatiquement et, surtout, que partiellement. Elles peuvent ainsi nous obstruer notre lucidité en nous faisant croire qu’elles nous guident vers le bien.

Le bien, ce bien impalpable puisqu’il se trouve en réalité au plus profond de chacun d’entre nous. Il doit donc en conséquence être pris comme un trésor personnel et sûrement pas comme un diktat à imposer aux extérieurs.

Lire la suite…

En mémoire et pour mémoire

Par défaut

export_qjyf1sy8pbzvq-9a9642-0@1x

« Inexplicable.
Inexpliqué.
Toujours brut,
toujours imprévu un instant.
Un instant spécial.
Privilégié.
Libre de tout.
Sensation d’un départ foudroyant,
d’un envol
ou d’une explosion intime
ou d’une ivresse bienheureuse.
Dans le décor rien n’a chanté,
tout a changé.

Ce paysage est coloré comme un tableau
et ces bruits sont plus vifs,
harmonieux, mélodiques.
Ce coin de table familier s’emplit de sens,
cette douleur physique est léger chatouillis,
ces nobles réflexions donnent envie de rire,
ces arbres parlent.

D’une existence entière et de ses aléas,
d’une obscure personne et de ses maux banals,
rien ne subsiste.
Un tel instant rend l’Univers à sa valeur vraie,
donc à rien.
Il détruit le temps et l’espace,
rompt tous les liens,
aide à redevenir un éternel Témoin.

Que vouloir ou fuir désormais ?
Que craindre encore ?
N’ayez pas peur.
N’ayez pas peur.
N’ayez pas peur. »

Georges Sedir – ‘Instant’
(extrait de Il Se Fait Tard)

Divisions

Par défaut

Demain on aura un nouveau président de la République. Ou une nouvelle. Les gens en parlent beaucoup et je trouve ça plutôt bien d’ailleurs. Hier soir, un pote de la radio m’expliquait par exemple qu’il avait regardé à la télévision le débat Macron-Le Pen avec trois ou quatre de ses amis. Pour moi c’est très positif pour une société que ses citoyens s’intéressent à la question Politique. Cet amour du débat, de la contradiction/critique/opposition permanente, est d’ailleurs un phénomène très français. Après, se réunir avec ses potes pour regarder ce que beaucoup de gens considèrent comme le match entre « le-méchant-banquier-contre-la-méchante-nationaliste », c’est aussi le symbole de ce qu’est avant tout devenue la Politique à nos yeux : du divertissement.

Et je ne sais pas, en revanche, si ce constat révèle quelque chose de positif.

Lire la suite…

La Demeure Du Chaos ou l’art du sombre (reportage photos)

Par défaut

image

Il y a quelques mois, je me suis rendu avec des amis à la Demeure Du Chaos, musée à ciel ouvert qui prend place à Saint-Romain-Au-Mont-D’Or près de Lyon. A la base immense bâtisse historique située dans un village calme et cossu, Thierry Ehrmann a fait de cette demeure une immense caverne apocalyptique. Une tâche chaotique iconoclaste et transgressif dans un paysage bourgeois conservateur. Thierry Ehrmann, même s’il fait partie de la classe des nantis, est un rebelle qui aime bien embêter son monde. Bénéficiant du soutien du monde de la culture et des 120 000 visiteurs qui parcourt sa villa chaque année, le Président du Groupe Serveur est depuis longtemps en guerre avec la mairie de Saint-Romain-Au-Mont-D’Or.

Cette dernière n’acceptant pas d’avoir une telle nuisance dans son village qui n’avait rien demandé à personne.

En savoir plus et voir mon reportage photos…