Mes albums favoris en 5 phrases : Altra (Naïve)

Par défaut

naive

Les mecs de Naïve m’énervent. Ils devraient prendre le temps de se réunir pour avancer sur leurs compositions et proposer au monde un nouvel album. Mais les contraintes des artistes en devenir, je les connais parfaitement et je sais que quand tu as une vie bien remplie, il est compliqué de trouver le temps pour faire vivre son projet musical à côté de son taf, des enfants quand il y’en a etc.

Mais les mecs de Naïve m’énervent quand même ! Parce que le fait d’écouter Altra me procure, à chaque fois, des sensations que seuls des artistes comme Deftones, Alice In Chains, Alcest, Tool – et tous les représentants de cette clique avant-gardiste – peuvent me donner.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Use Your Illusion I (Guns N’ Roses)

Par défaut

Use_Your_Illusion_I

Après avoir marqué l’Histoire avec Appetite For Destruction, les Guns reviennent en 1991 avec Use Your Illusion, un double album. Enfant des années 90, je préfère de très loin ces deux albums à Appetite qui me parle beaucoup moins. Evidemment, mon regard sur le sujet est 100% subjectif mais c’est vrai que les tubes incroyables présents sur Appetite ne valent pas, à mes yeux, la richesse, la diversité et la profondeur des Use Your Illusion.

Surtout le premier, d’ailleurs, qui reste mon préféré. Avec ces chansons absolument fantastiques que sont « November Rain », « Don’t Cry » ou encore le chef d’oeuvre « Coma » qui clôture l’album, Axl Rose prouve que son talent de composition ne se limite pas à des tubes hard rock mais qu’il est aussi capable d’aller sur le terrain du rock/metal généraliste, en proposant des disques où la variété est de mise.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Halmstad (Shining)

Par défaut

shining

Halmstad de Shining est le premier disque promo que j’ai reçu, en 2007, suite à la création de Radio Metal. Autant vous dire que la surprise était de mise car, au-delà de la pochette que je qualifierai (mode « politiquement correct » on) de « directe », je dois avouer que mettre cet album dans ma chaîne a été une expérience assez hors-norme !

Personnellement, je ne blâmerai personne de considérer Kvarforth comme un génie. Outre ses différentes frasques et provocations énumérées tant de fois, c’est un sacré compositeur comme le prouve ce chef d’oeuvre de variété, d’expérimentations, de musicalité et d’accroches. Sorti chez Osmose Productions, Halmstad est un must et, treize ans après la découverte de ces six morceaux, je l’écoute toujours avec autant de plaisir.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : One Second (Paradise Lost)

Par défaut

paradise-lost-one-second

Paradise Lost confirme avec One Second, son sixième album sorti en 1997, qu’il n’en a strictement rien à faire de ton avis ! Les Anglais font ce qu’ils veulent et après avoir démarré leur carrière en mode death/doom, en finissant par proposer le désormais culte Draconian Times (1995), le groupe fait cette fois le choix de partager avec One Second (1997) un disque rock hyper accessible, mélodique, où Nick Holmes chante en voix claire tout l’album.

Le résultat est d’une classe totale, d’une élégance absolue. Avec Host (1999), l’album suivant, Paradise Lost lorgnera vers l’électro de Depeche Mode pour ensuite revenir, quelques années plus tard, à ses racines musicales plus dures. Paradise Lost est clairement l’un de mes artistes favoris car, à l’instar d’Ulver, il fait partie de ces très rares groupes qui ont été capables de composer des disques géniaux dans des styles musicaux qui n’ont rien à voir.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Aealo (Rotting Christ)

Par défaut

rotting christ - aealo

Cet album sorti en 2010 (dix ans déjà !) est mon-stru-eux parce que Rotting Christ est un groupe mon-stru-eux. Ce démarrage de rubrique respire l’objectivité, n’est-ce pas ? En même temps, comment ne pas secouer la tête sur ce disque plein de richesse qui souligne, une fois de plus, le génie de Sakis Tolis, chanteur guitariste mais surtout unique compositeur du groupe grec.

Pour moi, Sakis est un véritable génie parce qu’il est capable de te sortir une pléthore de riffs martiaux qui sont hallucinants de classe. C’est vraiment quelque chose qui m’impressionne chez lui parce que, malgré le fait que la musique de Rotting Christ peut sembler linéaire pour celui qui écoute distraitement le groupe, Sakis réussit constamment l’exploit de ne jamais tomber dans la redite.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Infestissumam (Ghost)

Par défaut

Ghost - Infestissumam

Cela fait déjà 7 ans – « Et c’est le temps qui court ! Court ! Qui nous rend sérieux ! » (oui j’ai des références musicales, qu’est-ce que tu crois !?) – qu’Infestissumam, le deuxième album de Ghost, est sorti. Même si j’ai parfois l’impression que cet album n’est pas souvent cité par la fanbase du groupe suédois lorsque l’on discute en toute subjectivité « du meilleur disque de Ghost », cet album reste à ce jour mon préféré du groupe.

Dans la discographie de l’ami Tobias Forge, Infestissumam a un charme très personnel qui vient (peut-être avant tout) de sa production un peu vintage. Les mélodies, l’ambiance, l’univers visuel : j’aime tout sur ce disque qui regorge de tubes. Guleeeeeeeeeeh guleeeeeeeeh !

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Fables From A Mayfly: What I Tell You Three Times is True (Fair To Midland)

Par défaut

fairtomidland

Lorsque l’on aime sa musique, voir un groupe disparaître fait toujours mal au cœur. Mais quand il s’agit d’un artiste aussi talentueux que Fair To Midland, le sentiment de perte est d’autant plus profond. Fables From A Mayfly: What I Tell You Three Times is True fait partie des disques que j’écoute, à chaque fois, avec un immense plaisir et c’est un sacré regret de ne jamais avoir croisé la route des Américains en live.

Ce magistral album sorti en 2007 est déjanté, mélodieux, atypique, aérien, entêtant, groovy et tant d’autres choses ! C’est une vraie perle et il est dommage que ce groupe à la trajectoire tumultueuse, qui avait été poussé par Serj Tankian, se soit arrêté car il aurait vraiment mérité de connaître une notoriété plus importante.

Ecouter cette pépite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Sphinctour (Ministry)

Par défaut

ministry

Voici un groupe culte de la scène industrielle qui sait ce que le terme « martial » signifie. Avec Sphinctour, un disque live qui met en avant des captations réalisées dans différentes villes pour la tournée mondiale de l’album Filth Pig (1996), Ministry propose ici un disque absolument incroyable car éminemment clinique.

Tu aimes les gros riffs très lancinants et les atmosphères lourdes, malsaines et froides ? Ce disque est sans conteste pour toi et constitue même, à mon sens et sans objectivité aucune, une pièce maîtresse de l’histoire de la musique metal indus. In Al Jourgensen i will always believe!

Ecouter cette pépite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Black Gives Way To Blue (Alice In Chains)

Par défaut

Alice In Chains - Black Gives Way To Blue - Cover

Tu es en 2009, soit quatorze ans après ton dernier album et sept années après la mort de ton chanteur que personne ne pourra jamais remplacer, et même tes propres fans sont dubitatifs sur le fait que tu prennes le risque de sortir un nouveau disque. Malgré tout, tu fais le choix de continuer et tu délivres un disque incroyable. Alice In Chains ne pouvait pas se remettre du décès de Layne Staley, et pourtant il y sera parvenu avec ce magistral Black Gives Way To Blue où le chanteur William DuVall prouve l’étendue de son talent. Un joli pied de nez au destin qui rappelle, une nouvelle fois, que Mark Twain a toujours raison. Dieu sait si cela est plus facile à dire qu’à faire, mais la vie devrait toujours parvenir à prendre le dessus sur tout.

Ecouter le disque

Mes albums favoris en 5 phrases : Prism (Katy Perry)

Par défaut

Katy Perry - Prism

Je suis totalement amoureux de cet album car il regorge de titres hyper accrocheurs et efficaces. J’ai rarement entendu un album de pop moderne qui avait autant de tubes. Pourtant, j’aime beaucoup des artistes comme Sia, Lady Gaga etc. mais, lorsque j’écoute leurs albums, je me fais souvent la réflexion qu’ils sont bons, cohérents mais qu’ils restent toutefois inégaux.

Or ici, avec Prism, on a 12 tubes imparables. Enfin bon, ce n’est que mon humble avis que je partage ici même si je parie que bon nombre de fans de metal qui parcourent ces lignes sont peut être déjà morts suite à la lecture de ce paragraphe ! 😉

Ecouter le disque…