Mes albums favoris en 5 phrases : Iron Maiden (Iron Maiden)

Par défaut

iron maiden - iron maiden

Parmi les seize albums studios d’Iron Maiden, mon préféré est son premier disque : Iron Maiden. J’aime son énergie brute, ses tubes en cascade, la voix punky de Paul Di’Anno. J’y aime tout. Aux yeux du public metal, Maiden est assimilé au charismatique Bruce Dickinson, et c’est logique quand tu sais qu’il a chanté sur la très très grande majorité des albums du groupe anglais. Néanmoins, et même si la bande à Steve Harris aura proposé d’autres albums légendaires par la suite, à mes yeux le charme du premier disque de Maiden a quelque chose d’indépassable.

Ecouter le disque…

Tout est dit : Damso – Passion

Par défaut

damso-passion

Pendant plus d’un an, j’ai écrit sur 52 préceptes qui me tiennent à cœur et qui sont corrélés aux paroles d’artistes qui me sont chères. J’ai donc décidé de poursuivre dans la thématique des paroles avec cette rubrique ‘Tout est dit’.

C’est la dimension universelle de ces chansons, si je peux m’exprimer ainsi, qui m’intéresse. Sur le principe, toutes les chansons présentes dans cette rubrique ne méritent pas un commentaire de ma part puisque, à mes yeux, elles disent tout par elles-mêmes. Mais bon, je ne peux pas m’empêcher de partager quelques points quand même !

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Rio Grande Blood (Ministry)

Par défaut

ministry rio grande blood

La Politique et les Politiques ont toujours été très importants pour Al Jourgensen, la tête-pensante de Ministry. Quand en 2006 il sort Rio Grande Blood, Jourgensen est en plein dans son trip anti-Bush (fils) après avoir été à donf anti-Bush (père) lors des années 90. Le mec traduit en musique sa colère et ça donne des compos très répétitives et viscérales que j’aime beaucoup.

Ce Rio Grande Blood fait partie de mes disques préférés de Ministry notamment car il est homogène avec vraiment peu de déchets. Une chanson bien lancinante comme « Khyber Pass » est absolument incroyable, par exemple, et en écrivant ces lignes ça me donne envie de la réécouter et de l’enchaîner par « Blood, Milk & Sky » de White Zombie histoire de se faire un bon petit trip indus.

Ecouter le disque…

Le socle des 52

Par défaut

Tool-Amaury-Blanc-1024x745

Une fois par semaine, et ce pendant un an (un peu plus dans les faits), je me suis fait plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous aviez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspondait à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernaient donc tous les sujets. J’ai récapitulé tout ça dans cet article.

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Chocolate Starfish And the Hot Dog Flavored Water (Limp Bizkit)

Par défaut

Limp Bizkit

Dans la scène metal, Limp Bizkit est un groupe décrié et il n’est pas impossible que ce soit avant tout « à cause » de Fred Durst, son chanteur. On pourrait disserter des heures sur le sujet mais aujourd’hui on va se focaliser sur la musique et, quand on choisit de parler musique, je pense qu’on peut aisément reconnaître que Chocolate Starfish And The Hot Dog Flavored Water est un sacré disque !

Sorti en 2000, soit il y a déjà 21 ans, cet album est peut-être le plus abouti des Américains avec un nombre de tubes impressionnants. Dans ce disque, le grand public retiendra avant tout le fameux « Take A Look Around » qui était présent dans la BO de Mission: Impossible 2 mais perso je suis surtout fan de « Boiler », « Rollin' » et « The One ». Avec son chocolat de 15 titres, Limp Bizkit a vendu plus d’un million d’exemplaires à travers le monde lors de sa première semaine de sortie.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Anamorphosée (Mylène Farmer)

Par défaut

Mylène farmer - Anamorphosée

Qui attendait avec impatience la diffusion en exclusivité sur M6 du nouveau clip de Mylène Farmer, pour la chanson « XXL », le lundi 18 septembre 1995 à 20 heures ? Eh bien c’est bibi ! Plus de 25 ans sont passés et je reste fan de cet Anamorphosée qui réunit une sacrée accroche pop, un bon petit groove des familles (ah la basse) avec des petites sonorités électro glissées ça et là et des mélodies qui tuent. Tout ça, évidemment, sublimé par le timbre doucereux de l’amie Mylène. J’en profite également, par la présente bafouille, pour faire un clin d’oeil à ma pote Elo Pommier d’Eldorado qui m’avait filé des tickets en fosse or pour le concert de la Halle Tony Garnier qui était encore meilleur quand tu sais que la prix de la place était, de mémoire, de 150 euros haha ! 😉

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Version 2.0 (Garbage)

Par défaut

garbage-version-2-0

Il faudrait des heures pour rendre à la voix de Shirley Manson l’hommage qu’elle mérite. Vous avez dit « envoûtant » ? Alors vous avez bien dit. Quand autour de ça tu balances un électro rock groovy et mélodique, le rendu se fait optimal avec des tubes imparables qui restent dans la tête bien longtemps. Metallica a fait le Black Album en guise d’incontournable du metal et Garbage a fait l’Orange Album en guise d’incontournable du rock.

Ecouter le disque…

Le gros hit d’ODC

Par défaut

ODC, artiste émergent from Paris, m’a contacté il y a plusieurs semaines pour qu’on bosse ensemble. Célia, la chanteuse du groupe qui a créé le projet il y a quelques années, est bien sympa et franchement cette chanson est une tuerie haha ! Quand j’ai reçu le son, je l’ai écouté en boucle dix fois de suite je crois. Ça me parle cette zik car c’est punchy, accrocheur et dès qu’il y a des teintes électro dans le metal j’aime bien de toute façon !

Leur clip, tourné à Paris pendant le confinement, se découvre ci-dessus et vous pouvez suivre le groupe sur ses réseaux. Bon, du coup, je vais m’écouter « On And On » de Pain maintenant tiens !

[Podcast] L’émission High Hopes de mars est en ligne

Par défaut

highhopes

Voici la liste des artistes diffusés sur l’émission de mars :

STEVE MISIK AND CO – DEAD FISH HANDSHAKE – LÖST – RED BALANCE – WHITE CITY GRAVES – IN MEMORIAM – AWAKE BY DESIGN – MARS ADDICT – SILENT OBSESSION – RONNIE ABEILLE – ONE AND A HALF DOG – BLACK HOUSE HILL – DARK REVENGES – DIAMIR – PHIL MANCA – DELTA ENIGMA – WARSIDE – UNBOUNDED TERROR – ANTROPOFAGO – OF THE SAME KIND – ADDER’S FORK – ANUBIS – BRITON RITES – TEREN – ROSA SPARKS – RENEGADE ANGEL – MOAAN EXIS – STONEHAVEN

Podcast :

Mes albums favoris en 5 phrases : How Do We Want To Live? (Long Distance Calling)

Par défaut

longistancecalling

Jean-Florian Garel peut avoir bon goût. C’est rare mais ça peut arriver ! ^^ Mon collègue avait choisi, à raison bien entendu, de mettre How Do We Want To Live? de Long Distance Calling dans son Top album 2020. Ce disque plein de classe est une vraie pépite atmosphérique. Au menu : du groove, d’incroyables parties de guitare pinkfloydiennes et des petites teintes électroniques savamment distillées pour un rendu moderne et beau.

Ecouter le disque…

Mes albums favoris en 5 phrases : Helios|Erebus (God Is An Astronaut)

Par défaut

god-is-an-astronaut-giaa-helios-erebrus

Helios|Erebus, album de God Is An Astronaut sorti il y a déjà six ans, est l’un des disques instrumentaux qui m’a le plus fait vibrer ces dernières années. « Agneya », « Vetus Memoria » ou « Helios Erebus » : autant de tubes qui me prennent par la main pour me faire voyager très, très, loin.

Je me suis rappelé récemment au bon souvenir de God Is An Astronaut car les Irlandais sortent leur nouvel album, Ghost Tapes #10. Il va falloir que je m’y penche et, surtout, j’espère rapidement les revoir en live parce que je me souviens d’une performance d’anthologie donnée au Motocultor. Et tout ça me donne envie de croiser à nouveau leur route !

Ecouter le disque…

Ce passage : Sólstafir – Fjara

Par défaut

solstafir

Ecoutant bien plus que de raison « Fjara » de Sólstafir, je me dis en écrivant ces lignes que cette chanson aurait aussi eu sa place dans la rubrique En Boucle de ce blog. Mais en y réfléchissant à deux fois, il fait plutôt sens que ce focus sur la composition des Islandais s’effectue lors de l’inauguration de cette nouvelle rubrique ayant pour nom « Ce passage ».

« Ce passage » a pour objectif de s’intéresser à un point précis d’une chanson, à un passage déterminé. Un moment-clé qui me fait vibrer, bien entendu, et qui a une valeur toute particulière à mes yeux.

Lire la suite…

Maudits : Révélation High Hopes

Par défaut

L’arrêt d’un groupe est souvent, pour un artiste, une petite mort. On a beau s’y préparer, l’envisager, la sentir venir : l’expérience peut rester extrêmement dure à vivre pour le principal, ou les principaux, concerné(s). La fin de The Last Embrace, après 20 ans d’activité, a par exemple été très compliquée à gérer pour Olivier (guitare) qui avait mis toute son énergie dans le projet. Mais le compositeur qui évolue notamment dans Ovtrenoir, a su rebondir pour proposer, avec son nouveau groupe Maudits, un projet « post-metal/doom/prog/ambient instrumental » aussi riche que profond. Les critiques sont d’ailleurs très élogeuses sur ce premier disque, intitulé Maudits, sorti le 2 octobre chez Klonosphere.

Discuté avec Olivier, il y a quelques jours, a été un vrai plaisir. Car notre interlocuteur respire l’humilité, lui qui nous confiera par exemple préférer créer des riffs plutôt que de travailler la technique. Le musicien soulignant dans cette optique la chance qu’il a de travailler avec ses deux collègues dont le niveau l’impressionne : « Il est hyper facile de composer avec des mecs qui captent tout de suite ce que tu veux et qui gèrent pendant les prises studio et live. C’est royal ! ».

Lire la suite…

Tout est dit : Die Krupps – Vision 2020 Vision

Par défaut

diekrupps

Pendant plus d’un an, j’ai écrit sur 52 préceptes qui me tiennent à cœur et qui sont corrélés aux paroles d’artistes qui me sont chères. J’ai donc décidé de poursuivre dans la thématique des paroles avec cette rubrique ‘Tout est dit’.

C’est la dimension universelle de ces chansons, si je peux m’exprimer ainsi, qui m’intéresse. Sur le principe, toutes les chansons présentes dans cette rubrique ne méritent pas un commentaire de ma part puisque, à mes yeux, elles disent tout par elles-mêmes. Mais bon, je ne peux pas m’empêcher de partager quelques points quand même !

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : A Crimson Cosmos (Lake Of Tears)

Par défaut

lakeoftears

A Crimson Cosmos est un album génial qui sent bon l’influence de Pink Floyd. Les envolées sont magistrales et j’aime la variété de ce disque. Lake Of Tears est sans doute un groupe qui ne vous dit rien, et c’est logique parce que sa notoriété en France est très faible.

Pourtant, les compositions de cet album sorti en 1997 mériteraient de toucher un public plus large. Mais que voulez-vous, la réussite d’un groupe est toujours le fruit de bon nombre de critères où ce n’est pas toujours le « meilleur » qui triomphe…

Ecouter le disque…

[Podcast] L’émission High Hopes de décembre est en ligne

Par défaut

highhopes

Hey !
Bon en ce moment c’est la galère pour maintenir High Hopes à l’antenne.
High Hopes est une émission historique de Radio Metal dédiée à la scène émergente.
Mes collègues et moi l’animons une fois par mois mais là, à cause de cette #:2&lmddoubtr de covid-19, c’est vraiment chaud de s’organiser.
Du coup, je suis obligé de la préparer à distance sans intervention vocale exceptée la première intervention.
Conséquence : pas de présentations des groupes mais au moins on diffuse les artistes, c’est déjà ça…
On va faire pareil sur janvier et février et on verra comment mars se présente.
Et sinon je me suis fait avaler par le logiciel pour ma seule intervention ! Bouh le logiciel bouh !
Peace et bon we.
A

Pour écouter l’émission et découvrir sa playlist…

Tout est dit : Gossip – Move In The Right Direction

Par défaut

gossip

Pendant plus d’un an, j’ai écrit sur 52 préceptes qui me tiennent à cœur et qui sont corrélés aux paroles d’artistes qui me sont chères. J’ai donc décidé de poursuivre dans la thématique des paroles avec cette rubrique ‘Tout est dit’.

C’est la dimension universelle de ces chansons, si je peux m’exprimer ainsi, qui m’intéresse. Sur le principe, toutes les chansons présentes dans cette rubrique ne méritent pas un commentaire de ma part puisque, à mes yeux, elles disent tout par elles-mêmes. Mais bon, je ne peux pas m’empêcher de partager quelques points quand même !

Lire la suite…

Remportez votre réédition du 1er album Herzeleid de Rammstein

Par défaut

rammstein-herzeleid

A l’occasion du vingt-cinquième anniversaire, RAMMSTEIN a sorti une réédition de son premier album Herzeleid le 4 décembre 2020 via Universal Music.

Concours du 6 décembre 2020 : en partenariat avec Universal Music, nous vous proposons de tenter de gagner votre réédition. Pour participer, il vous suffit d’envoyer un mail avec comme objet « Concours Rammstein » avec vos coordonnées à cette adresse mail : concours [at] radiometal.fr avant vendredi 11 décembre 23H !

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Infernal Love (Therapy?)

Par défaut

therapy

« I’ve got a problem, this infernal love! » : c’est de cette manière que démarre Infernal Love, chef d’oeuvre de Therapy? sorti en 1995, seulement un an après le culte Troublegum. L’histoire des Irlandais, vous la connaissez peut-être, c’est avant tout celle d’un groupe qui a connu un succès fulgurant dans les années 90, remplissant les plus grandes salles, avant de perdre en notoriété.

Démoraliser nos amis ? Pas du tout, figurez-vous, car ces gars-là se fichent du succès et auront mené une carrière florissante : Therapy? ayant 15 albums au compteur en 30 ans d’activité. Infernal Love raconte l’histoire tragique d’un serial killer avec, au menu, de la musique mélodique, parfois triste ou énervée, toujours catchy et sacrément riche en émotions.

Ecouter le disque…

En boucle : Up North (Borknagar)

Par défaut

Borknagar-True-North

J’ai toujours eu tendance, quand j’aime une chanson, à l’écouter en boucle. Ceux qui ont travaillé avec moi à Radio Metal autour de 2010 – époque où nous bossions comme des acharnés à quatre dans les studios en attendant patiemment Nicolas, notre rédacteur en chef, pour le bombarder de bonbons Indica quand il venait déjeuner avec nous – ne le savent que trop bien. Car le mode « répétition » pouvait aller de Dr. Alban à Immortal. Et comme j’aime partager, ce n’était pas forcément au casque…

Bref, tout ça pour dire qu’il y a des chansons que j’aime tellement que je n’arrête de les écouter que quand je m’en suis totalement lassé. D’où l’existence de cette nouvelle rubrique.

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Altra (Naïve)

Par défaut

naive

Les mecs de Naïve m’énervent. Ils devraient prendre le temps de se réunir pour avancer sur leurs compositions et proposer au monde un nouvel album. Mais les contraintes des artistes en devenir, je les connais parfaitement et je sais que quand tu as une vie bien remplie, il est compliqué de trouver le temps pour faire vivre son projet musical à côté de son taf, des enfants quand il y’en a etc.

Mais les mecs de Naïve m’énervent quand même ! Parce que le fait d’écouter Altra me procure, à chaque fois, des sensations que seuls des artistes comme Deftones, Alice In Chains, Alcest, Tool – et tous les représentants de cette clique avant-gardiste – peuvent me donner.

Ecouter le disque…

En boucle : Passive (A Perfect Circle)

Par défaut

a-perfect-circle-emotive-588x588

J’ai toujours eu tendance, quand j’aime une chanson, à l’écouter en boucle. Ceux qui ont travaillé avec moi à Radio Metal autour de 2010 – époque où nous bossions comme des acharnés à quatre dans les studios en attendant patiemment Nicolas, notre rédacteur en chef, pour le bombarder de bonbons Indica quand il venait déjeuner avec nous – ne le savent que trop bien. Car le mode « répétition » pouvait aller de Dr. Alban à Immortal. Et comme j’aime partager, ce n’était pas forcément au casque…

Bref, tout ça pour dire qu’il y a des chansons que j’aime tellement que je n’arrête de les écouter que quand je m’en suis totalement lassé. D’où l’existence de cette nouvelle rubrique.

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Use Your Illusion I (Guns N’ Roses)

Par défaut

Use_Your_Illusion_I

Après avoir marqué l’Histoire avec Appetite For Destruction, les Guns reviennent en 1991 avec Use Your Illusion, un double album. Enfant des années 90, je préfère de très loin ces deux albums à Appetite qui me parle beaucoup moins. Evidemment, mon regard sur le sujet est 100% subjectif mais c’est vrai que les tubes incroyables présents sur Appetite ne valent pas, à mes yeux, la richesse, la diversité et la profondeur des Use Your Illusion.

Surtout le premier, d’ailleurs, qui reste mon préféré. Avec ces chansons absolument fantastiques que sont « November Rain », « Don’t Cry » ou encore le chef d’oeuvre « Coma » qui clôture l’album, Axl Rose prouve que son talent de composition ne se limite pas à des tubes hard rock mais qu’il est aussi capable d’aller sur le terrain du rock/metal généraliste, en proposant des disques où la variété est de mise.

Ecouter le disque…

En boucle : Cry Of Love (Crippled Black Phoenix)

Par défaut

cbp

J’ai toujours eu tendance, quand j’aime une chanson, à l’écouter en boucle. Ceux qui ont travaillé avec moi à Radio Metal autour de 2010 – époque où nous bossions comme des acharnés à quatre dans les studios en attendant patiemment Nicolas, notre rédacteur en chef, pour le bombarder de bonbons Indica quand il venait déjeuner avec nous – ne le savent que trop bien. Car le mode « répétition » pouvait aller de Dr. Alban à Immortal. Et comme j’aime partager, ce n’était pas forcément au casque…

Bref, tout ça pour dire qu’il y a des chansons que j’aime tellement que je n’arrête de les écouter que quand je m’en suis totalement lassé. D’où l’existence de cette nouvelle rubrique.

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Halmstad (Shining)

Par défaut

shining

Halmstad de Shining est le premier disque promo que j’ai reçu, en 2007, suite à la création de Radio Metal. Autant vous dire que la surprise était de mise car, au-delà de la pochette que je qualifierai (mode « politiquement correct » on) de « directe », je dois avouer que mettre cet album dans ma chaîne a été une expérience assez hors-norme !

Personnellement, je ne blâmerai personne de considérer Kvarforth comme un génie. Outre ses différentes frasques et provocations énumérées tant de fois, c’est un sacré compositeur comme le prouve ce chef d’oeuvre de variété, d’expérimentations, de musicalité et d’accroches. Sorti chez Osmose Productions, Halmstad est un must et, treize ans après la découverte de ces six morceaux, je l’écoute toujours avec autant de plaisir.

Ecouter le disque…

Tout est dit : Nine Inch Nails – Copy Of A

Par défaut

nin

Pendant plus d’un an, j’ai écrit sur 52 préceptes qui me tiennent à cœur et qui sont corrélés aux paroles d’artistes qui me sont chères. J’ai donc décidé de poursuivre dans la thématique des paroles avec cette rubrique ‘Tout est dit’.

C’est la dimension universelle de ces chansons, si je peux m’exprimer ainsi, qui m’intéresse. Sur le principe, toutes les chansons présentes dans cette rubrique ne méritent pas un commentaire de ma part puisque, à mes yeux, elles disent tout par elles-mêmes. Mais bon, je ne peux pas m’empêcher de partager quelques points quand même !

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : One Second (Paradise Lost)

Par défaut

paradise-lost-one-second

Paradise Lost confirme avec One Second, son sixième album sorti en 1997, qu’il n’en a strictement rien à faire de ton avis ! Les Anglais font ce qu’ils veulent et après avoir démarré leur carrière en mode death/doom, en finissant par proposer le désormais culte Draconian Times (1995), le groupe fait cette fois le choix de partager avec One Second (1997) un disque rock hyper accessible, mélodique, où Nick Holmes chante en voix claire tout l’album.

Le résultat est d’une classe totale, d’une élégance absolue. Avec Host (1999), l’album suivant, Paradise Lost lorgnera vers l’électro de Depeche Mode pour ensuite revenir, quelques années plus tard, à ses racines musicales plus dures. Paradise Lost est clairement l’un de mes artistes favoris car, à l’instar d’Ulver, il fait partie de ces très rares groupes qui ont été capables de composer des disques géniaux dans des styles musicaux qui n’ont rien à voir.

Ecouter le disque…

Les vidéos live Hellfest From Home by ARTE Concert : plus de 2 millions de vues !

Par défaut

1

Entre les 19 et 21 juin 2020, ARTE Concert a diffusé une série de concerts archivés du Hellfest Open Air à l’occasion d’un événement virtuel appelé Hellfest From Home. Ces concerts ont été diffusés en exclusivité sur les réseaux d’ARTE Concert, du Hellfest Open Air ou de ses partenaires médias comme Radio Metal ou Rock Hard France.

Toutes ces vidéos live ont été vues plus de 2 millions de fois sur les réseaux sociaux, ce qui est juste hallucinant en termes d’impact !

Lire la suite et en savoir plus…

Tout est dit : Supertramp – The Logical Song

Par défaut

Supertramp

Pendant plus d’un an, j’ai écrit sur 52 préceptes qui me tiennent à cœur et qui sont corrélés aux paroles d’artistes qui me sont chères. Aujourd’hui, j’ai décidé de poursuivre dans la thématique des paroles avec cette rubrique ‘Tout est dit’.

C’est la dimension universelle de ces chansons, si je peux m’exprimer ainsi, qui m’intéresse. Sur le principe, toutes les chansons présentes dans cette rubrique ne méritent pas un commentaire de ma part puisque, à mes yeux, elles disent tout par elles-mêmes.

Mais bon, je ne peux pas m’empêcher de partager quelques points quand même ! Je vais m’exprimer sur ces chansons parce que parfois vous allez, qui sait, être choqués, surpris, outrés etc. par ce que je vais dire ici, notamment quand ces paroles vont évoquer des questions (politiques, religieuses, sexuelles…) qui ont tendance, dans notre belle société de 2020, à diviser les gens.

En conséquence, je vais devoir disserter sur tout ces sujets parce que sinon vous allez (peut-être) m’en vouloir et/ou mal interpréter la mise en ligne de ces paroles, si je fonctionne de manière trop (a)bru(p)te c’est-à-dire sans explication. :) Si si je te connais, Internet !

La perfection n’existe pas, c’est un fait, mais à mes yeux toutes les chansons qui seront présentes dans cette rubrique constituent une sorte d’absolu qui pourra même, pas tout le temps mais parfois, exprimer ce que je peux avoir au plus profond de mon être.

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Aealo (Rotting Christ)

Par défaut

rotting christ - aealo

Cet album sorti en 2010 (dix ans déjà !) est mon-stru-eux parce que Rotting Christ est un groupe mon-stru-eux. Ce démarrage de rubrique respire l’objectivité, n’est-ce pas ? En même temps, comment ne pas secouer la tête sur ce disque plein de richesse qui souligne, une fois de plus, le génie de Sakis Tolis, chanteur guitariste mais surtout unique compositeur du groupe grec.

Pour moi, Sakis est un véritable génie parce qu’il est capable de te sortir une pléthore de riffs martiaux qui sont hallucinants de classe. C’est vraiment quelque chose qui m’impressionne chez lui parce que, malgré le fait que la musique de Rotting Christ peut sembler linéaire pour celui qui écoute distraitement le groupe, Sakis réussit constamment l’exploit de ne jamais tomber dans la redite.

Ecouter le disque…

Concours : gagnez le nouveau CD/DVD live de Def Leppard !

Par défaut

defleppard

En partenariat avec Eagle Vision, je vous propose de rafler le nouveau CD/DVD live de Def Leppard, intitulé Hysteria At The 02, sorti le 29 mai dernier. Filmé en décembre 2018, cette captation immortalise Def Leppard jouant en intégralité le disque culte Hysteria. Pour participer à ce concours, il vous suffit d’envoyer la bonne réponse à la trèèèèèèèèèèèèèès difficile question suivante :

« En quelle année l’album Hysteria est-il sorti ? »

Votre réponse doit être envoyée par mail à l’adresse ablanc @ radiometal. fr (Objet : Concours Def Leppard) avant ce dimanche 5 juillet à minuit. Le tirage au sort sera effectué le mardi 7 juillet à 12H et le gagnant sera prévenu par email dans la foulée.

N’oubliez pas de préciser dans le corps du mail votre nom, prénom et adresse postale.

Bises !

Bande-son : entretien de la flamme

Par défaut

fnm

J’ai beaucoup appris grâce aux artistes, et ce à bien des égards. Mon admiration pour eux est sans limite et la volonté de partager cette profonde gratitude, envers tous ces groupes qui ont été partie prenante de ma vie, a toujours été présente. Le tout constituant un moteur aussi bien professionnel que personnel parce que, bien au-delà de simples textes ou de simples chansons, la musique a notamment participé à définir ma philosophie de vie. Je suis donc bien placé pour savoir tout ce que je lui dois.

C’est en ce sens que cette rubrique de mon blog existe. Elle a pour nom « bande-son » et me permet de décrire pourquoi telle ou telle chanson a participé, ou participe, à mon développement personnel. Elle s’appelle « bande-son » parce que, sans vouloir théâtraliser le propos, c’est tout simplement la bande-son de ma vie.

Lire la suite…

Mes albums favoris en 5 phrases : Infestissumam (Ghost)

Par défaut

Ghost - Infestissumam

Cela fait déjà 7 ans – « Et c’est le temps qui court ! Court ! Qui nous rend sérieux ! » (oui j’ai des références musicales, qu’est-ce que tu crois !?) – qu’Infestissumam, le deuxième album de Ghost, est sorti. Même si j’ai parfois l’impression que cet album n’est pas souvent cité par la fanbase du groupe suédois lorsque l’on discute en toute subjectivité « du meilleur disque de Ghost », cet album reste à ce jour mon préféré du groupe.

Dans la discographie de l’ami Tobias Forge, Infestissumam a un charme très personnel qui vient (peut-être avant tout) de sa production un peu vintage. Les mélodies, l’ambiance, l’univers visuel : j’aime tout sur ce disque qui regorge de tubes. Guleeeeeeeeeeh guleeeeeeeeh !

Ecouter le disque…