Mythique cette anecdote !

Par défaut

damour-ministry

Je suis content que Paul D’Amour (ex-Tool) intègre Ministry en tant que bassiste car c’est l’ex-musicien de mon groupe préféré qui intègre mon troisième groupe préféré ! 😉 Mon deuxième étant Faith No More. En conséquence, je ne pouvais pas manquer de revenir sur la première rencontre entre Paul d’Amour et Al Jourgensen car c’est une anecdote qui vaut son pesant de cacahuètes !

Lire la suite…

Toujours avoir l’horloge en tête (36/52)

Par défaut

typeo

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le trente-sixième volet de cette série.

Lire la suite…

Rester à contre-courant (35/52)

Par défaut

trust

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le trente-cinquième volet de cette série.

Lire la suite…

L’avis de Jeff sur le nouveau Rammstein

Par défaut

rammstein

Le nouveau Rammstein a entraîné beaucoup de réactions au sein de notre staff. J’ai fait ma bafouille après celles de Tiphaine puis Thib. Et comme Jeff, je parle ici de Jean-Florian Garel (chroniqueur et animateur sur l’antenne RM), était également motivé pour en parler, je lui ai accordé ci-dessous une tribune pour qu’il puisse se faire plaisir. Si mes collègues sont d’accord, mon but sera de faire un sondage sur les réseaux sociaux de Radio Metal pour connaître la chronique préférée de notre public parmi les trois qu’on aura donc proposé ! Tiphaine étant hors concours parce que, contrairement à nous, elle n’avait écouté l’album qu’une seule fois.

Moi je dis : ce serait cool que le gagnant de ce sondage se fasse payer le resto par les deux autres ! 😉

La tribune de Jeff…

Mon avis sur le nouvel album de Rammstein

Par défaut

rammstein-rammstein-1

Voici mon avis forcément subjectif, et sans filtres, sur le nouvel album de Rammstein. La première chose que j’ai envie d’évoquer avez vous, c’est qu’il est toujours aussi marrant de voir à quel point un nouveau disque des Allemands peut susciter tous les commentaires possibles et inimaginables ! C’est ça la Démocratie et c’est beau. 😉 Et puis ça souligne surtout l’impatience du public quant au successeur de Liebe ist für alle da (2009).

Mes collègues Tiphaine et Thibaud ont fait leur analyse du disque sur le site de Radio Metal. Tiphaine avait eu le privilège d’écouter l’album en avant-première pour en faire un papier à chaud et notre Thib national a fait sa chronique. J’avais trouvé les deux analyses un peu dures car quand on finit la lecture des deux papiers, en tout cas c’est mon ressenti, c’est l’aspect mitigé qui prédomine et on ne ressent pas vraiment quelque chose de tout de même très important à souligner : ce disque est, EN TERMES DE VALEUR INTRINSÈQUE, un super disque !

Lire la suite…

Gérer le bulldozer (34/52)

Par défaut

Manowar-Kings-Of-Metal-LP-COLOURED-80785-1

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le trente-quatrième volet de cette série.

Lire la suite…

Entretien perpétuel du souvenir (article mis à jour H24)

Par défaut

Amaury_Blanc_Type_O_Negative

Il est difficile de faire un Top de ses meilleurs concerts. C’est ce que je me dis à chaque fois que je regarde mes billets de concerts qui sont précieusement conservés dans des classeurs dédiés à cet effet. Mais si vraiment je devais n’en retenir qu’un, je choisirais probablement le concert donné par Type O Negative (photo d’illustration) au Graspop 2003. Car le groupe de Peter Steele avait livré ce jour-là une performance parfaite à tous les niveaux. Et comme Type O était un groupe très inégal sur scène, capable d’offrir des prestations de haute volée comme des bouses totales lorsque ses membres n’avaient pas envie de jouer, j’ai le sentiment d’avoir été privilégié d’assister à cette date.

Bashung aux Nuits de Fourvière le soir des résultats du bac en 2004, Samaël au Rail Théâtre, Black Sabbath au Download Festival UK, Leonard Cohen à Vienne, Pearl Jam au Main Square et bien d’autres : mes grands souvenirs de concerts sont trop nombreux – en décembre prochain je fêterai 20 ans de concerts, que le temps passe vite… – et pour ne jamais totalement oublier chacun d’entre eux (même si j’ai forcément eu des pertes et que j’en aurai forcément dans le futur), cela fait sens que toutes ces belles choses soient présentes ici. Car il serait plus que dommageable que ces souvenirs partent en fumée en cas d’incendie de mon domicile !

En conséquence, dès que j’irai voir un nouveau concert, cet article sera mis à jour avec le ticket dudit concert.

Voir tous mes tickets de concerts…

La pochette du jour (Terria de Devin Townsend)

Par défaut

devin-townsend-terria

Si je devais retenir un seul disque de Devin, ce serait celui-là. D’une richesse folle, comportant tant de mélodies épiques et incroyables, avec une finesse de composition de malade, une ambiance naturelle et apaisante… Je pourrais vous en causer des heures de ce Terria ! La pochette illustre d’ailleurs parfaitement ce qu’est ce disque : une invitation au voyage et l’acceptation de se perdre dans le monde pour mieux l’appréhender. Avec le temps, j’ai un peu lâché Devin Townsend sur le volet musical parce que son évolution me parle moins. Néanmoins, dès que j’ai un peu de temps devant moi, je continue de suivre son actu et de dévorer avec un immense plaisir toutes ses interviews. Car, à mes yeux, ce mec fait partie des artistes les plus intelligents de notre scène.