10 chansons qui me donnent de l’énergie

Par défaut

Je n’ai jamais compris pourquoi beaucoup de metalleux avaient un rapport souvent exclusif au style. A les entendre, le metal serait au-dessus des autres genres musicaux puisque, c’est bien connu, les autres styles musicaux « c’est de la m*rde » ! Le rap fait partie des cibles préférées question critique puis viennent juste derrière la variété, la pop, « tout ce qui passe à la radio ou à la TV »… bref tout ce qui n’est pas metal. Pourtant, évidemment, il y a du bon partout et c’est pour cette raison que j’ai aujourd’hui décidé de vous imposer 10 chansons (choisies au hasard dans mes goûts évidemment très discutables…) qui me donnent la pêche.

Donc si tu n’aimes QUE le metal tu sais ce que tu ne dois pas faire.

Mais on va prendre le contrepied de cette intro (donc prendre le contrepied du contrepied !) et démarrer avec du metal. Du lourd. Un hymne qui me donne envie, chaque matin, de prendre l’épée située juste à côté de mon lit et de traverser Lyon en peaux de bêtes pour aller retrouver les collègues du studio de la rue Sébastien Gryphe. Des collègues eux aussi habillés en peaux de bêtes, vous vous en doutez, car il s’agit d’une levée de boucliers signée Manowar.

Voilà qui me donne la pêche ! Comme Sexion d’Assaut d’ailleurs ! En effet j’apprécie la chanson « Ma Direction » notamment pour le sens des paroles. C’est très percutant et même si j’ai bien conscience que c’est de la musique-divertissement d’une qualité assez limitée, ça me parle quand même. Les mecs sont partis de rien, ils n’ont rien lâché, travaillé comme des fous furieux et y sont finalement arrivés : bravo à eux et fermez le ban. Oui, je sais, c’est du rap… !

D’ailleurs le « Not Afraid » d’Eminem qui suit est, dans un autre registre, très réussi même si, on est d’accord, Eminem est à des années lumières au-dessus de Sexion d’Assaut en termes de qualité musicale pure ! Eminem a un flow absolument incroyable et se battre contre la peur fait partie des thématiques qu’il aime aborder. C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur donc pas étonnant que je ressente cette chanson au plus profond de mon âme.

Un peu comme le « Graver Dans La Roche » de Sniper ! Qu’est-ce que j’ai pu m’écouter ce morceau… Et mes collègues ont à ce jour eu beaucoup de chances d’y échapper au studio quand je décide « de ce qu’on va écouter maintenant » ! Moi c’est surtout la phrase « moi et mes potes c’est graver dans la roche ! » qui, à chaque fois que je l’écoute, me fait penser à mon quotidien, à l’aventure RM où ce sont des potes qui se sont réunis pour tenter de graver un truc dans la roche… mais pas dans le rap ! Haha ! Bref c’est aussi mon côté émotif à deux euros qui parle là-dessus mais il est clair que ce genre de chansons me (re)donne la foi. Je note d’ailleurs que les artistes de rap sont souvent très doués pour parler aux tripes de leurs auditeurs.

« Galvanize » des Chemical Brothers : ça c’est pour le côté motivation, l’indispensable fait d’être galvanisé pour s’en sortir. Cette chanson me rend très euphorique et je trouve que le beat derrière est d’une efficacité remarquable. Là encore il y a un groove de malade mental. Même si j’aime beaucoup la répétition, il m’aura quand même fallu beaucoup de temps pour rentrer dans la musique des Chemical Brothers. Mais une fois qu’on est dedans… on n’en sort plus !

Si on revient au metal, l’enchaînement « Anarchy X – Revolution Calling » de Queensrÿche est une référence qui me vient automatiquement à l’esprit lorsque je pense à l’expression « heavy metal » et c’est surtout le roulement de tambours d’Anarchy X et les paroles de « Revolution Calling » qui donnent, de mon point de vue, une très grande puissance à ce duo, enfin à ce trio si l’on compte le formidable « I Remember Now ».

Cet énergisant (hohoho) « Drink Drank Drunk » de Hellyeah évoque, le contraire aurait été étonnant, la bière et l’art de la fête ! Je ne suis pas spécialement adepte d’alcool mais par contre c’est le genre de chansons qui me donne une énergie de dingue. Le dynamisme, je le ressens avant tout dans la voix de Chad Gray dont j’apprécie le grain très particulier.

Cela fait des années que je connais Crusty, ex-animateur de l’émission Body Electric aujourd’hui disparue de l’antenne RM, et cela fait des années que je le bassine avec cette chanson de Faf Larage, générique français de la série Prison Break, intitulée « Pas Le Temps ». Car pour moi c’est de cette manière que l’on doit concevoir la vie : toujours avancer, toujours chercher à progresser et à ne jamais stagner.

Les paroles de « Stupeflip Vite » partent dans tous les sens et c’est justement ça qui est jouissif. Tout le monde en prend pour son grade et j’apprécie leur volonté de faire réfléchir constamment les gens. Et puis ce clip me fait marrer !

Pour finir, je me devais de conclure ce billet musicalo-verbale par Shy’M et son « Et Alors ! » qui est une autre façon de dire « Je t’emm*rde » à ses détracteurs ! J’aime bien Shy’M pour ça d’ailleurs, pour son petit côté contestataire. Dans ses paroles elle évoque des sujets très personnels mais on sent une vraie expérience de la vie. Bref elle fait de la variété mais son discours est bien loin d’être formaté et c’est sans doute pour ça qu’elle a réussi. Typiquement le genre de filles avec qui j’aimerais bien prendre un café pour refaire le monde !

ATTENTION CECI EST UN MANIFESTE !!!

On peut aimer la pop, le rap, le r’n’b, le metal, la techno, la variété et tous les autres styles musicaux : je ne vois pas où est le souci et j’ai de plus en plus de mal avec tous les discours sectaires (il faut dire que je sors cet article après avoir travaillé sur la prochaine édition du livre No Comment…) sur le sujet.

Car tous ces artistes font juste de la musique non ? Et c’est bien ça qui nous réunit tous n’est-ce pas ?

Tu peux trouver du bon chez Shy’M et dans Marduk : il n’y a rien d’incompatible là-dedans. Ceux qui mettent le metal sur un piédestal en rejetant tout ce qu’il y a autour ont bien tort ! Tous les styles se valent mais après, à chacun de savoir pourquoi ils aiment telle ou telle musique… A ce titre, je considère un Sexion d’Assaut divertissant et, outre le fait que « Ma Direction » me parle sur un plan personnel, c’est avant tout ce côté divertissant qui me plaît chez eux : est-ce un (si grand) crime ?

L’important dans la vie est d’être libre et de savoir pourquoi on agit de telle ou telle manière. Quand j’étais à l’école primaire je pensais « que j’étais un peu bizarre d’écouter Mylène Farmer et AC/DC » parce que j’étais un gamin et que je n’avais pas la maturité pour comprendre que la société cherche tout le temps à nous mettre dans un moule. Alors quand je vois que bon nombre de metalleux, sur notre page Facebook ou ailleurs, tiennent le même discours que moi quand j’avais 12 ans, eh bien je me dis qu’il est d’une part nécessaire d’écrire un article comme celui-ci et d’autre part de réécouter « Et Alors ! » de Shy’M…

(Article initialement sorti sur le site de Radio Metal)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *