L’Intégrale Alcest By RM : 2 ans de travail pour 200 pages

Par défaut

Alcest2019-7500

Comme annoncé sur Radio Metal ce jour, nous allons sortir un deuxième ouvrage, intitulé ‘L’Intégrale ALCEST By Radio Metal’, le 25 janvier 2020. 100% consacré au groupe français ALCEST, la sortie de ce livre contenant près de 200 pages intervient deux ans et demi après celle de notre premier ouvrage (mook) dédié à GHOST.

Fruit de 2 ans de travail, ‘L’Intégrale ALCEST By Radio Metal’ propose un recueil d’interviews, de tribunes ainsi que beaucoup d’autre contenu exclusif comprenant une grande quantité d’anecdotes inconnues des fans d’ALCEST. Ce livre met également en avant six illustrations inédites de Fortifem.

En savoir plus…

Faire en sorte que les choses dépendent de soi (43/52)

Par défaut

stevenwilson

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le quarante-troisième volet de cette série.

Lire la suite…

Quatre ans, déjà.

Par défaut

lenoir

En ce jour devenu malheureusement si spécial, j’ai une pensée pour toutes les personnes qui ont été touchées, de près ou de loin, par ce qu’il s’est passé il y a quatre ans.

Grâce aux expériences de la vie, j’ai appris à dompter la colère que j’ai en moi. Mais quand je pense au 13/11/2015, je sens bien que cette colère est toujours là. Immense et profonde. En moi et malgré moi.

Heureusement la musique est là, aussi, et apaise.

Fortifem donne des ailes

Par défaut

Voir le travail récompensé fait toujours plaisir. Surtout lorsque l’on devine les heures et les heures d’investissement acharné nécessaires au développement de tous les projets d’envergure. Ainsi, quand le duo d’illustrateurs Fortifem (que vous connaissez peut-être pour leurs nombreux travaux avec Carpenter Brut, Alcest, Behemoth, Rammstein…) est monté sur la scène du Trianon, le mercredi 25 septembre dernier, à la fin du set commun Alcest/Perturbator, il méritait largement le tonnerre d’applaudissements délivré par le public parisien. Car Jess et Adrien ont réussi un pari fou : celui de remplir cette splendide salle avec un concept 100% inédit, intitulé Major Arcana, qui valait incontestablement le déplacement.

Ce sont en tout six artistes de metal qui étaient réunis pour proposer, dans le cadre de duos, trois sets différents. Le premier acte, intitulé La Mort, mettait en avant les artistes Nostromo et Dehn Sora avant l’arrivée du deuxième acte, Le Diable, où les groupes Hangman’s Chair et Regarde Les Hommes Tomber ont proposé un rendu éminemment lourd et intense. La soirée se terminait avec le dernier chapitre, nommé La Roue De La Fortune, où Perturbator jouait avec les membres d’Alcest.

Lire la suite…

Triste et signe d’une dynamique globale tournée vers le numérique

Par défaut

FullSizeRender

« Créé sous la Résistance en 1943, le quotidien régional, diffusé dans l’Indre, la Creuse, la Haute-Vienne, la Corrèze et la Dordogne, publie un triste message à sa une ce mercredi : ‘Ce numéro de l’Echo est le dernier. Adieu aux lecteurs’. En difficulté financière, le quotidien de gauche, anciennement proche du Parti communiste, a rendez-vous dans l’après-midi au tribunal de commerce de Limoges, qui devrait sceller son sort. Il invite ses lecteurs à l’y rejoindre pour un ‘au revoir fraternel’.

Alourdi par une dette de 1,7 million d’euros, L’Echo n’a ‘plus assez de lecteurs, plus assez d’annonces légales, plus assez de publicité’, a expliqué son gérant, Frédéric Sénamaud, sur France Bleu. ‘On a fabriqué un produit qui ne correspond pas aux attentes de ses clients et du lectorat en général’, admet le directeur de la publication. ‘C’est aussi une société qui se dématérialise. Le papier devient difficile à vendre. L’information en direct, les réseaux sociaux nous ont porté des coups durs.’

(source : Libération)

Etre moteur (42/52)

Par défaut

homme

Une fois par semaine, et ce pendant un an, je me fais plaisir en partageant ici des paroles de chansons qui m’ont marquées. Vous avez d’abord la traduction/transcription en français dudit morceau puis la chanson en tant que telle (avec les paroles d’origine directement à l’écran, retranscrites, ou le clip). Ces chansons – qui concernent tous les styles de musique, vous vous en doutez si vous connaissez un peu mes goûts que je reconnais volontiers être parfois discutables 😉 – sont à mes yeux importantes parce qu’elles m’ont enseigné, et continuent d’ailleurs à m’enseigner, des préceptes.

A chaque fois que je les écoute, j’en tire une ou plusieurs leçons, d’où le titre de l’article concerné qui chaque fois correspond à une recommandation ayant, à mon sens, beaucoup de valeur. Ça me fait kiffer de mettre en avant ici des paroles parce que pour moi la musique ce n’est pas uniquement du son. Le message véhiculé par les artistes étant parfois/souvent tout aussi essentiel. Ces paroles concernent donc tous les sujets. Voici le quarante-deuxième volet de cette série.

Lire la suite…